Symbolisme du 7 dans la Tradition Hébraïque.

Publié le par Yah Shepherd

  Sept


  Le Nombre 7 est très certainement le Nombre le plus important de la Torah.  Il est présent 77 fois dans le Tanakh (Ancien Testament).

Il est le nombre de l'accomplissement et du temps et de la réflexion après un cycle accompli.

Nombre Mystique et Magique, il est par conséquent chargé d'énormément de symbolique que nous allons survoler au cours de cet article.


Le Chercheur de Vérité devra par la suite effectuer ses propres recherches à son sujet...

 


arbre torah luz

- La semaine dure sept jours en souvenir de la durée de la création. (Genèse 2:2)

- Sept animaux purs de chaque espèce seront sauvés du Déluge.

- Joseph rêve de sept vaches grasses et de sept vaches maigres.

- Sept esprits reposent sur la tige de Jessé

- Tous les sept ans, les serviteurs sont libérés, les débiteurs exemptés.

- Sept semaines dans le décompte du 'Omère avant Chavou'oth. (Lévitique 23, 15)

- Lors de la prise de Jéricho, sept prêtres portant sept trompettes doivent, le septième jour, faire sept fois le tour de la ville. (Josué 6:6-20)

- Salomon construisit le temple en sept ans.

- Elisée éternue sept fois et l’enfant ressuscite. (2 Rois 4:35)

- Un lépreux plonge sept fois dans le Jourdain et se lève guéri. (2 Rois 5:14)

- Le juste tombe sept fois et se relève pardonné. (Proverbes 24:16)

- Tous les sept ans, on laisse la terre en jachère pendant la chemita "l'année sabbatique". (Lévitique 25, 4)

- le Jubilé (Yovel) apparait après sept fois sept ans (Levitique 25:8)
- les fêtes de Pessa'h et de Soukoth durent sept jours. (Lévitique 23, 6 et 34) 

-  A Soukoth on agite sept espèces - un loulav, un ethrog, deux branches de saule, et trois branches de myrte.

- Lors de la mort d'un proche parent, on observe une période de deuil de sept jours (Chiv'a).

 

Ou encore pour aller plus loin dans la Mystique Hébraïque, on retrouve également ce nombre avec: les sept terres, les sept mers, les sept cieux, les sept palais célestes,  les sept branches de la ménorah (chandelier), les sept rives d'Israël (Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, Aaron, Joseph, David)...




  • Le Nombre Sept dans la Maaséh Bereshith:
  • Les sept jours de la semaine:

"D. mit fin, le septième jour, à l’œuvre faite par lui; et il se reposa,

le septième jour, de toute l’œuvre qu'il avait faite."

 

Le récit de la Création du Monde s'achève par le chiffre 7 symbolisant le jour du Chabbat dans la Tradition Hébraïque

Le mot Chabbat שבת signifie en hébreu "abstention" et tire sa racine du chiffre 7 qui se dit "cheva" en hébreu.


« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. 

Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu :

tu ne feras aucun ouvrage,

ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail,

ni l'étranger qui est dans tes portes.

Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »

 

Exode 20:8-11

 

Il s'inspire directement du deuxième chapitre de Bereshith (Genèse):


"D. bénit le septième jour et le proclama saint, parce qu'en ce jour

il se reposa de l’œuvre entière qu'il avait produite et organisée."

 

 Après sept jours, le monde est devenu complet: les six directions de notre monde :

le nord, le sud, l'est, l'ouest, le haut et le bas plus le point central d'observation.

On obtient alors un total de sept points de référence.

 

Le Premier Jour de la semaine étant chez les hébreux le Dimanche, le Chabbat est observé du Vendredi soir avant le coucher du soleil au samedi lors de la sortie des étoiles.

 

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. 

Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu :

tu ne feras aucun ouvrage,

ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail,

ni l'étranger qui est dans tes portes.

Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »

 

Exode 20:8-11 

 

Bon nombres d'interprétations sur la symbolique de ce septième jour ont été donnés, nous en relèverons quelques unes à son sujet:

 

- la Restauration des Forces Divines dans la Contemplation de l'Oeuvre Accomplie.

- un Pacte entre le Saint béni soit-Il et l'Homme

- l'Achèvement du Monde et la Plénitude des Temps

- Une interprétation chrétienne intéressante: le Six désigne une partie, car le travail est dans la partie : seul le repos signifie le tout, car il désigne la perfection. Nous souffrons dans la mesure même où nous connaissons en partie, sans la plénitude de la rencontre avec D. ; ce qui est partie s’évanouira, le sept couronnera le six (cf. De civitate dei, 11,31).

  • Le cycle lunaire:

regime-lune-maigrir-avec-la-lune

Les hébreux possédent un calendrier luni-solaire composé d'années solaire, de mois lunaires et de semaines de 7 jours.

 

Si nous nous penchons sur l'aspect lunaire du calendrier, nous observons qu'une période lunaire dure 7 jours.

Le Chabbat n’est donc pas vraiment un repos extérieur à la création, mais son couronnement, son achèvement dans la perfection. C’est ce qu’évoque la semaine, durée d’un quartier lunaire

 

Il faut 4 périodes lunaires pour la réalisation d'un cycle complet (4 X 7 = 28)

 

Philon d’Alexandrie a observé à ce propos que la somme des sept premiers nombres (1 + 2 + 3 + 4 + 5 + 6 + 7) donne également le même résultat : 28.

 

28 en hébreu se dit Koah כח qui signifie la force, nombre très important dans la quête de l'Ourim Ve Tumim,,,

 

Sept associé au Quatre (le monde) incite à penser à l'accomplissement d'un cycle et à un renouvellement.

  • 3+4 =7

Le nombre sept est également composée du nombre quatre, symbolisant la terre (avec ses quatre point cardinaux) et le nombre trois symbolisant le ciel, Sept représente alors la totalité de l’univers en mouvement.

 

Toujours dans cette idée de renouvellement, la fête des pains sans levains dure sept jours (Ex. 12, 15,19),

Il serait difficile de ne pas voir dans l’Exode. le renouveau d'un cycle annonçant une "re"naissance salvatrice.

 

  • Symbole de la Totalité Humaine:

 Le Talmud nous enseigne que le nombre sept est le symbole de la « totalité humaine », mâle et femelle à la fois, et ceci par addition de quatre et trois : en effet Adam, dans les « heures » de sa première « journée » reçoit l’âme qui lui donne complètement existence à l’heure quatre ; c’est à l’heure sept qu’il reçoit sa compagne, c'est-à-dire qu’il se dédouble en Adam et Eve.

 

08 REMBRANDT ADAM ET EVE


 

  • Les Sept Lois Noahiques:

tiré de http://www.tzfat-kabbalah.org/fr/whatis.asp?p=678

 

La tradition hébraïque nous enseigne que la Torah donnée au Mont Sinaï contient des messages universels destinés à l'humanité toute entière.

 La Torah et le Talmud (Sanhedrin 58b) présentent sept principes de la foi pour toute l'humanité.

Ces principes sont les piliers de la civilisation humaine, et sont appelés les "Sept lois Noahides", puisque tous les êtres humains sont les descendants de Noé.

  1. L'interdiction de l'idolâtrie (croyance en l'unité du Créateur)
  2. L'interdiction de blasphémer (utilisation appropriée du pouvoir de la parole) 
  3.  L'interdiction du meurtre (la sanctification de la vie) 
  4.  L'interdiction du vol (le respect de la propriété d'autrui)
  5. L'interdiction de l'immoralité sexuelle (le renforcement de la vie familiale) 
  6. L'interdiction de consommer un membre ou de la chair d'un animal vivant (le respect de toutes les créatures)
  7. L'obligation de créer des cours de justice (la promotion des valeurs morales)
    thumb Noe

  • Le 7 et l'Etoile à 6 branches:

Le 7 trouve également son expression dans  Le Magen David ou Sceau de Salomon si l’on y ajoute un centre à  l’hexagramme.

 

elements

  • 7 jours de la semaine:

Si nous reprenons le symbolisme des 7 jours, les 6 jours actifs représentent les 6 pointes de l'Etoile  et le 7ième, le jour du repos représente son centre.

 Les six directions de l’espace ont un point médian ou central, qui donne le nombre sept. Il symbolise la totalité de l’espace et la totalité du temps.

 

Si nous restons dans cette idée de centre, la fusion du Feu (triangle pointé vers le haut) et de l'Eau (triangle pointé vers le bas) forme les cieux: Shamayim.


On encore, si l'on se refère au Sefer Yetsira , c'est la lettre Alef symbolisant à la fois l'air et la terre qui correspondrait à ce point ou à la ligne médiane. Dans ce cas là, le 7 ramène au 1.

 

De Dieu, « Cœur de l’univers », écrit Clément d’Alexandrie, émanent les « six étendues et les six phases du temps : c’est là le secret du nombre 7 » ; le retour au « centre », au Principe, à l’issue du développement sénaire, parfait le septénaire.

 

Petite remarque: Sept en tant que nombre premier n'est divisible que par 7 et 1...

  • Les 7 planètes:

Le Sceau de Salomon exprime également l'idée des 7 "planètes" connues des Anciens.

Les 6 planètes: la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne tournant autour de la 7ième: le Soleil.

 

  • Les 7 Métaux:

En Alchimie, on retrouve également les 7 métaux associés au sceau de Salomon et aux 7 planètes. A savoir l'étain, le fer, l'or, le cuivre, le mercure, l'argent, le plomb.

 


  • Autres symbolismes du 7:
  • Les sept couleurs de l'arc en ciel et les sept notes de musique:

Les sept couleurs de l’arc en ciel* et les sept notes de la gamme diatonique révèlent le septénaire comme un régulateur des vibrations, vibrations dont plusieurs traditions primitives font l’essence même de la matière. 

 

L’arc en ciel*possède six et non sept couleurs: la septième est le blanc, synthèse des six autres.

 

  • Les septs orifices de la Tête:

Les Yeux (2) , les Oreilles (2), les Narines (2) et la Bouche (1) = 7

 


  • La Ménorah (chandelier)

Le chandelier est un objet de culte important dans la Tradition Hébraïque.

Il est déjà présent dans la Tente de la Réunion, au désert (Ex 25,31-40).

Il avait été confectionné, sur l’ordre du Saint béni soit-Il, afin de faire briller perpétuellement sa lumière dans le lieu saint (Lv 24,3-4).

Sa présence n’a pas seulement une utilité pratique, il est avant tout un symbole.
Un seul texte de la Bible, un passage du prophète Zacharie (4,1-14), évoque le symbolisme du chandelier : « Ces sept (lampes) sont les yeux de Dieu. Ils vont par toute la terre. »

 

menorah-150x150.gif

 

Il représente également les 10 séfiroth: 7 branches et 3 pieds.


  • Le Symbolisme du 7 dans la Kabbale:
  • La lettre Zaïn:

ZAYIN-CERFpetit.jpg

 

( Calligraphie de Frank Lalou)

 

Elle est la septième lettre de l'Alef-Beit (je rappelle qu'en hébreu les lettres sont des nombres), Le Bahir (81) nous enseigne à son sujet: "Il correspond au nombre de jours de la semaine. Ceçi pour t'enseigner que chaque jour posséde sa propre puissance." 

(article en cours)

 

  • Les sept consonnes:

Dans le Sefer Yetsira, on nous parle de 3 lettres mères, de 7 doubles et de 12 simples  formant les 22 lettres de l'alef-beit.

 

Petite Remarque: 22/7 donne une valeur proche de Pi : 3,14 qui est un mystère de Kabbale associé à l'un des Noms de la Divinité: Chaddaï.

  • Les sefiroth:

Il existe 10 sephiroth, dont 7 sont dites inférieures appelées ZaT abréviation pour Zaïn Tahtonot: les 7 inférieurs qui sont: Hessèd, Guevourah, Tiféreth, Netsah, Hod, Yessod et Malkhut.

 

Une autre petite remarque: Zaïn a pour valeur numérique 67 tout comme Binah, séfira de l'analyse et du discernement.

 


  Voilà pour le moment le fruit de mes recherches qui ne volontairement non exhaustives, en esperant avoir attisé la curiosité de ce nombre transcendant.

Que le Saint béni soit-Il guide l'Humanité dans Sa Lumière.

 


 

 

Bibliographie:

 

Dictionnaire encyclopédique de la Kabbale de Virya

L'alphabet hébreu et ses symboles de Virya

Dictionnaire des symboles de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant

Encyclopédie des symboles éditions la Pochothèque

 


Publié dans Symboles et mythes

Commenter cet article

samir amanne 17/02/2017 15:58

bonjour a tout ceux qui croie a la renaissance messianique et de la raison des miracles et des signes a venir il sont la naissance des principes du messie comme prévue dans le prophétie de salomon nous allons voir le seaux du neutre partout comme il était dit part le roi salomon qui fur dire a son peuple qu'un jour une personne de ma lignée viendras quant le monde verras sortir des poissons de l'eaux les animaux ceux rassemblerons il n'aurons plus peur de l'aitre humain les requins ceux rassemblerons en toute saute telle le grand requin blanc et un requin marteaux ces un signe cars cette sorte de requin ce repousse il serons l'un a coté de l'autre comme un seul corps la lune ceux fur rouge sang la couleur du neutre absolue et de trompète des anges a Jérusalem annoncent la venue du messie du monde il viendras de quelle que part de France il est descendant du prophète et roi david il seras le machiah attendue part les juifs du monde entier pour l'annoncer au monde et il a le machiah descendant de joseph qui lui vas établir la paix dans le peuple d'israél et la reconstruction du 4 trième temple de Jérusalem cars le troisième temple et entrain des construis aux maroc il faut savoir les règle le nom du 4trième temples seras nommé part le descendant du roi david il a rassembler tout les 12 tribus d'israél même ceux qui ne save pas qui son du peuple de ménacher merci a ceux qui voie en ma parole un signe évident pour se qui saches réfléchir le machiah vas témoigner contre le porc et ceux cons son de la famille de cette animal part sa parole le machaih tueras tout les porcs les poisson de la mer et même les crevette crabes serons comestible cars la mer purifie les aliment merci de croire a la venue du messie ben david

light 31/01/2017 17:56

Bonjour , qu 'entendez vous par la phrase c 'est au chercheur de la vérité de faire des recherches sur lui ?? qui est ce chercheur de vérité ? ?mer ci d 'avance

merakchi 30/12/2016 11:23

c'est l'enfant qui a eternué 7 fois et non Elisée...Elisée s'éloigna, alla çà et là par la maison, puis remonta et s'étendit sur l'enfant. Et l'enfant éternua sept fois, et il ouvrit les yeux.

amanne 18/07/2016 16:48

je suis a la recherche de mes principe symbolique neutre comme ce fut le roi salomon avec un type de mesure symbolique pour reconstruire la loi et remettre la loi du roi salomon sur terre recréer le temple du roi salomon sur terre supprimée la cigarette et remettre l'encens et le sacrifice traditionnelle au troisième temple le temple ce nomme ménacher et le code des rite ancien et jouvence du roi david merci de me donner main forte pour recréer le troisième temple sans outil qui fait du bruit pour ne pas réveiller les ètre donc je ne site pas les non merci de faire des recherche sur le machiah

AIROLDI 07/04/2013 11:50

Voilà un article très riche...beaucoup de recherches, merci!